Le fasting : Comment pratiquer le jeûne intermittent pour maigrir?

French_UniqueHoodia_banner3

Le jeûne intermittent ou intermittent fasting est le régime le plus en vue du moment. Chéri et popularisé par le star-system, il permet de perdre du ventre en 1 semaine et de retrouver de manière fulgurante une silhouette harmonieuse. Coup d'oeil et avis sur cette nouvelle mode qui prend de l'ampleur.

Le jeûne intermittent une nouvelle thérapie ?

Le principe est simple, l'objectif limpide : maigrir vite ! Ce nouveau jeûne qui fait fureur est basé sur un programme qui alterne les périodes de jeûne et privilégie les aliments pauvres en glucide au cours de la semaine selon ses propres exigences et l'organisation de son emploi du temps.

En deux mots, on s'arrête de s'alimenter pendant une période donnée. Durant ce régime rapide et efficace, l'eau est le seul élément que l'on peut avaler, c'est pourquoi on parle souvent de "jeûne hydrique".  

En voulant jeûner pour maigrir, il faut bien évidemment prendre en considération les signaux transmis par le corps et ainsi adapter le régime à sa propre morphologie et son propre métabolisme. Il ne s'agit pas de le torturer en ne mangeant pas équilibré et en négligeant sa santé. Les objectifs visés grâce au jeûne intermittent sont la plupart du temps dus à une envie de faire fondre sa graisse abdominale en un court laps de temps afin de préparer son corps pour l'été, ou bien dans l'optique de retrouver une santé optimale.

jeuner-pour-maigrir

Considéré comme le meilleur brûleur de graisse, jeûner pour perdre du poids comprend différentes méthodes :

  • La méthode "Manger-Arrêter-Manger" qui consiste à jeûner un jour par semaine, en ne mangeant pas le lundi par exemple.
  • Le jeûne de 16H consiste à sauter le petit déjeuner tout les jours en ne mangeant que dans une fenêtre d'alimentation étalée sur 8h (de 13H à 21H par exemple).
  • Autre alternative au jeûne de 16H, le régime 52 est basé sur votre consommation de calories. Il consiste à réduire l'apport journalier de calories (600 ou 700) pendant deux jours tout en mangeant de façon normale les autres jours de la semaine. Cette méthode est plus soft et sûrement moins frustrante pour l'organisme.

À retenir :

Il est primordial de ne pas trop manger pendant les fenêtres d'alimentation qui entourent le regime fasting afin d'optimiser les résultats du régime. Il est très facile de rentrer dans une forme de frustration avec le régime fasting et d'engloutir plus de calories qu'il n'en faut à l'heure des repas. C'est la raison pour laquelle chaque détail a son importance dans le processus d'amincissement. Il faut se surveiller et faire preuve d'une discipline sans faille vis à vis de son propre comportement alimentaire.

Optimiser l'effet Brûle-Graisse de la méthode Fasting

Beaucoup d'adeptes du jeûne intermittent complètent leur régime avec certaines techniques. Ils souhaitent maximiser la densité nutritive du dernier repas précédant le jeûne, permettant de maintenir un métabolisme plus élevé. A contrario, une carence en vitamines et en minéraux rend le fasting difficile et moins efficace car il peut entraîner un risque de perte musculaire.

Il est recommandé d'ajouter des herbes et des épices aux repas, ayant une grande densité nutritionnelle durant le jeûne intermittent, elles auront des effets probants sur la digestion et peaufineront l'efficacité du jeûne. Les herbes et les épices donneront également une plus grande impression de satiété, permettant de ne pas craquer jusqu'au prochain repas. Il est également conseillé de favoriser son métabolisme en buvant du café, du thé ou du guarana. Supprimer complètement les sucres et les féculents tout en faisant un peu de sport permettra d'accélérer l'effet du régime sur le corps.

jeuner-faire-du-sport

Le sport va permettre un amincissement plus rapide et plus efficace grâce à un entrainement court et intensif. Ce sont les efforts physiques importants qui entraînent le plus la production d'hormones brûle-graisse. La marche augmente également les résultats au niveau de la perte importante de calories étant un des plus grands stimulants cardiovasculaire.

Le froid est un puissant brûleur de graisse, si ce n'est le plus puissant. Selon une étude, 10 à 15 minutes de froid provoqueraient la production d'Irisine, l'hormone brûle graisse, ayant donc autant d'effet que pour une heure d'exercice d'intensité moyenne. La douche froide permet aussi d'optimiser cette perte de graisse.

Les bienfaits du jeûne intermittent

Il faut savoir que les bienfaits du jeûne sont nombreux. Il est important de souligner le fait que plus la période de jeûne est longue, plus le jeûne aura des effets bénéfiques sur votre corps.

Le jeûne intermittent va détoxiquer et purifier votre corps tout en vous faisant maigrir. Il vous procura à long terme un sentiment de bien-être et un gain d'énergie. 

Pour le Dr Saldmann (2), cardiologue nutritionniste, quand le fasting reste occasionnel, les résultats sont stupéfiants. Cette méthode est une façon de renforcer l’ADN, poursuit-il, et donc réduit les risques de développer un cancer.

On observe également une fatigue moins importante et un regain de tonus, une résistance plus grande face aux allergies et aux crises d'asthme. Le jeûne aide à une meilleure élimination des déchets du métabolisme et à réduire les inflammations.

Enfin, les dernières recherches démontrent que le jeûne intermittent contribue également à booster nos défenses immunitaires.

Comme dit précédemment, le jeûne intermittent vous permet de perdre du poids rapidement mais a aussi de nombreux autres effets positifs sur la population qui le pratique :

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution importante de l'obésité
  • Diminution des risques cardiovasculaires
  • Effets positifs sur le taux de choléstérol

Les autres bienfaits du jeûne d’après certains cardiologues se situent au niveau du plaisir de manger. Le fasting entrainerait une redécouverte des sensations liées à l’appétit. Il est important pour rester en forme selon eux d’être à l’écoute de son corps et de ne pas manger sans faim.

Le jeûne intermittent est-il dangereux ?

Comme tout changement radical opéré dans vos habitudes quotidiennes, il est très important de peser le pour et le contre au moment de faire un jeûne, et de mesurer les effets sur votre organisme. Le jeûne intermittent doit être accompagné d'une écoute attentive de votre corps. Il s'agit d'une méthode d'amincissement drastique et contesté par certains.

Les bienfaits du jeûne sont reconnus. Sur le court terme, il vous permettra de retrouver votre ligne mais sur le long terme il peut provoquer une fatigue conséquente de l'organisme. Beaucoup de diététiciens et de plus en plus de nutritionnistes tirent la sonnette d'alarme.

Selon les spécialistes de la nutrition, jeûner pour perdre du poids serait parfois dangereux entraînant la fonte de la masse musculaire, et ne serait pas sans risque pour les personnes souffrant de maladies cardiaques, hypoglycémie (3) et fatigue. Certains parlent de pures spéculations, vantant les mérites du fasting dont l'efficacité est prouvée par la majorité.

Comment commencer le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent doit s'effectuer de façon progressive afin de ne pas brutaliser son organisme et d'éprouver très vite une forme de frustration vis à vis du fasting. 

Voici les étapes à suivre pour débuter en douceur le jeûne alimentaire :

  • Etape 1 : Réduisez votre consommation de sucres et glucides le soir.
  • Etape 2 : Sauter petit-déjeuner le matin.
  • Etape 3 : Soyez à l’écoute de votre corps et de votre faim.
  • Etape 4 : Si la fringale vous tord l'estomac, ne craquez pas ! Elle pourrait être temporaire !
  • Etape 5 : Si votre faim ne passe pas et que vous vous sentez mal (mal au ventre, tête qui tourne) mangez quelque chose. Un avocat, un morceau de blanc de poulet ou de thon, une carotte, un fruit, sont des aliments bénéfiques qui n'auront pas d'incidence sur votre régime.

Au début, faire un jeûne juste un jour par semaine. Afin d'habituer votre corps à la transition. Observez attentivement les réactions de votre corps : fringale, tonus, concentration… Et si vous sentez que vous tirez sur la corde, reprenez des calories et reposez vous. La dépendance au sucre met un certain temps à disparaître. Usez de patience et même si vous souffrez au tout début, essayer de ne pas brûler les étapes pendant le jeûne intermittent !

Les différents avis sur le jeûne intermittent

Les avis sont très élogieux. Comme le rapportent de nombreuses personnes, la première semaine est sûrement la plus difficile car il faut s'adapter et renoncer à certains péchés mignons en lien avec notre mauvaise alimentation, mais tous témoignent d'un bien être grandissant au fur et à mesure que le fasting avance et ont la sensation d'être en meilleure santé. 

D'autres personnes ont vu leur santé considérablement s'améliorer, d'autres encore ont fait chuter leur taux de cholestérol (4) de façon impressionnante.

Les avis négatifs sur le fasting

Un jeûne intermittent est associé à plusieurs effets indésirables comme la déshydratation, une irritabilité importante, des somnolences et des difficultés d'endormissement. Un autre effet secondaire suspecté est l'accentuation du stockage des graisses par le corps. Il serait lié à l'alternance entre privation prolongé et période d'alimentation normale. Cet effet est contraire à celui recherché sur le long terme. Le jeûne intermittent est également un facteur de risque de mauvaise haleine

Une fois le fasting terminé, il faudra bien évidemment faire attention à ne pas retomber dans ses vilains travers concernant l'alimentation quotidienne comme le grignotage intempestif, l'absence d'activité physique et prioriser l’absorption d'aliments pauvres en glucides.

Cette nouvelle façon de maigrir fait l'objet de plusieurs mises en garde de la part de nombreux médecins. Faire un jeûne peut en effet entraîner une fonte de la masse musculaire, et être dangereux pour les personnes souffrant de pathologies cardiaques. Selon d'autres spécialistes, jeûner pour maigrir peut provoquer un déséquilibre du comportement alimentaire.

Il est indispensable de consulter son médecin traitant avant de commencer le régime fasting. Un jeûne intermittent doit être encadré par un professionnel de santé ou un spécialiste de la nutrition afin de bien comprendre les motivations de la personne au régime.

Notre société nous habitue à tout avoir tout de suite sans vraiment réfléchir aux conséquences. Vouloir maigrir de manière efficace est une chose, se mettre en danger en est une autre. Enfin, comme tout régime, le fasting doit s'accompagner d'une hygiène de vie irréprochable reposant sur une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: